Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2014 6 19 /04 /avril /2014 08:22

Chez Bourgade à St andré de Valborgne se procurer une tranche de son veau.

1.confit d'o

Prévoir avec deux oignons doux des Cévennes, du miel de Roland Valéry, du muscat.

2.confit d'o

Ensuite des raisins secs, un grand zeste de citron, un clou de girofle.

Préparez les oignons.

3.confit d'o

Les faire revenir en y ajoutant les raisins et le zeste de citrons coupé fin.

4.confit d'o

Faire dorer doucement en y ajoutant du muscat, le clou de girofle, une demi-cuillère à café de miel pas plus car il est très gouteux.

5.confit d'o

Faire cuire comme une confiture et réservez dans un poêlon en terre.

6.confit d'o

Mettre la viande dans les sucs du confit.

7.confit d'o

Coupez en deux et attendre qu’elle soit dorée à point.

8.confit d'o

Une belle assiette avec le confit d’oignons et quelques frites.

 

Bon appétit, on pense à vous.

9.confit d'o

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 11:07

Gambas Varoises

Car on ne peut pas faire autrement.

Le printemps est là et notre mazet cévenol frémi attendant notre arrivée prochaine.

Alors ce samedi matin nous avons été cherchés quatre belles gambas au marché afin de se faire notre plaisir du samedi soir.1 gbs

Une avant je les mets à tremper avec du rosé, du muscat et de l’huile d’olive.

On y presse un citron.2 gbs

Et de la farigoulette en grains.3 gbs

Pendant ce temps là, un bon feu du bois ramassé en collines.4 gbs

Mise sur le grill.5 gbs

Ensuite sur des braises pas trop fortes, s’agissant de gambas cuites, juste pour réchauffer avec la marinade. On arrose à chaque tour.6 gbs

Et voilà dans l’assiette avec un bon rosé de  St Tropez.7 gbs

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
15 février 2014 6 15 /02 /février /2014 09:51

Une journée de ce mois pluvieux…

Ces haricots en grain qui sont dans le congélateur tu vas m’en faire un Cassoulet. J’en rêve, d’autant plus que nous avons des oignons des Cevennes et mon célèbre coulis des tomates du potager de notre mazet.

Ainsi parle ma chère et tendre épouse, cévenole authentique et fier de l’être

Quand on connaît l’esprit rebelle des habitants des vallées qui on mit une sacrée pâtée aux Dragons de louis XIV, il vaut mieux obtempérer devant de tels désirs.

Il va donc nous falloir, par contre, résoudre un problème de taille.

Là-bas, en Vallée borgne, à St André, nous avons Didier Bourgade, boucher charcutier de son état, chez lequel nous pouvons trouver la saucisse, faite maison, la poitrine de porc et autres ingrédients non pollués, bien au contraire.

Ici, dans le Var, il va falloir sélectionner un boucher, qu’elle va finir par trouver à Sanary.

Je me mets donc en cuisine comme vous pouvez le voir revêtu de mon uniforme, dans l’exercice de ma fonction. Ce magnifique tablier noir où ma qualité de « Chef » est brodée  et donc reconnue.1. cass

Il vient de m’être offert par Régine et Patrick Mouton qui sont bien sur conviés aux agapes qui vont se dérouler maintenant.

Après avoir fais des recherches sur des recettes toulousaines secrètes et ésotériques, j’ai paré au plus simple.

Voici donc les éléments nécessaires :

Les haricots à rames et nains en grains.

2. cass 

3. cass

-         Les tomates pour le coulis4. cass

Des oignons doux des Cévennes et des gésiers à la graisse de canard de Cristelle Deveresse à Moissac (sur le marché de St Jean du Gard le mardi)5. cass

J’ai fait revenir la viande et les saucisses et je les ai réservés

J’ai vidé le gras de la poêle et j’y ai mis la graisse de canard pour y faire dorer les oignons et les gésiers.

Voir le résultat, le lendemain bien sur, dans un plat en terre d’Anduze, sortant du four, couvert de chapelure, accompagné d’une bouteille de rouge Bandol qui m’a été offerte suite à l’une de mes conférences.6.cass

J’ai présenté le plat au « Conteur de Malbosc » avec un rouge de Bandol, pour avis…favorable !7.cass

Qui a demandé l’avis des dames…favorable !8 . cass

Afin que j’en obtienne des compliments qui, après dégustation, seront largement justifiés.9. cass

Nous en avons terminé avec quelques pélardons et une crème brulée sortant de ses douces mains.

On a bien pensé à vous tous, car croyez moi c’était bon.

 

Avec ma recette simpliste et des produits du terroir sains, la digestion à été parfaite.

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
4 février 2014 2 04 /02 /février /2014 11:20

De la Corse aux Plantiers…u Figatellu.

Aujourd’hui, nous quittons le bord de notre piste et les jolies fleurs de saponaires pour revenir vers une plus prosaïque dégustation.

Loin des Cévennes en ce moment, par ces soirs d’hiver, nous aimons nous faire griller un morceau de Figatelli, cette spécialité corse

Nous en avons d’ailleurs fait état dans le livre de mon épouse  « De la Corse aux Cévennes ».1 figtl

Il faut donc se procurer  un Figatelli  qui rappelons le se trouve être une saucisse  de foie de porc aromatisée par la nourriture des cochons vagabondant dans la nature. Ils y dévorent glands et châtaignes.2. figtl

On coupe deux portions.3 figtl

On les enfile dans un grill spécial, on n’arrête pas le progrès. En Corse, l’hiver, sur les plages désertes, je me contentais de les enfiler sur des branches de romarins.4figtl

On fait griller délicatement sur un lit de braises pas trop fortes.5 figtl

Voilà nos deux morceaux bien dorés.6 figtl

Que l’on peut déguster sur une tranche de pain.7 figtl

Nous avons une seconde recette pour le Figatelli accompagnant des spaghettis.

Les ingrédients nécessaires, coulis de tomates du jardin, oignons doux, ail, farigoulette…et le Figatelli émietté.8 figtl

On fait revenir le tout.9 figtl

Ajoutons le coulis qui a une si belle couleur du à son origine potagère.10 fgtl

Les spaghettis cuisent « Al dente ».11 fgtl

Et voilà une belle assiette. Et cette deuxième recette je vous conseille de l’essayer, vous ne le regretterez pas.12 fjtl

 

 

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
20 janvier 2014 1 20 /01 /janvier /2014 11:22

Ce dimanche sous la pluie varoise, j’aurais préféré être en  Cévennes.

Alors, en  pensant à notre mazet sous ses châtaigniers, je me suis mis en cuisine.

J’ai donc réalisé des cailles à la Plantiéroise dédiées à toutes nos amies de la Vallée Borgne et des Cevennes afin qu’elles en fassent profiter, époux, compagnons et toute la famille.

Devant un bon feu dans le Godin colonial.0 cailles plant

Ensuite ce qu’il faut, pour deux personnes.

De belles cailles, de fines tranches de pancetta que vous trouverez chez l’Ami Didier Bourgade à St André, une poignée de pruneaux dénoyautés, un oignon doux des Cévennes, des herbes, du Muscat…1 cailles plant

Bardez les cailles avec la pancetta et roulez les dans des grains de farigoulette, après y avoir introduit un pruneau à l’intérieur.2 cailles plant

Les faire dorer, et les réserver.3 cailles plant

Faire revenir les oignons au nacré.4 cailles plant

Ajoutez le tout et arrosez largement au muscat.5 cailles plant

Laissez mijoter en ajoutant les pruneaux…6 cailles plant

Que voilà une belle assiette, avec une poignée de roquette et de cresson.7 cailles plant

Bon appétit, on pense à vous.

 

  

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
28 décembre 2013 6 28 /12 /décembre /2013 10:14

Des oursins pour ma cévenole…

Elle adore les oursins et je lui en ai pêché pendant toute ma vie de scaphandrier.

Hélas, j’ai revendu bateau, bouteille et tenue, il y a dix ans pour partir en Cévennes, après notre dernier voyage en Corse en 2003.

Après, de temps en temps, je proposais de lui en acheter sur le marché et j’essuyais un refus net et péremptoire !

Je n’en veux pas, ils ne sont pas aussi bons que ceux que tu faisais !

Belle preuve d’amour qui ne manquait pas de flatter mon machisme sous-jacent. Je dis cela parce qu’il faut que les hommes culpabilisent en cette époque de repentance. C’est littérairement Correct !

Alors, je lui ai demandé de m’offrir une tenue de plongée en néoprène pour mon anniversaire. L’an dernier, mes 79 printemps allaient me revoir lui cueillir ses échinodermes préférés.

Ce que j’ai fait un beau matin

On met l’habit à la maison avant de se rendre sur les lieux de pêche en scooter !our 1

On rapporte des oursins de belle taille de préférenceour 3

Elle prend les choses en mainour 4

Clac ! Un oursin ouvertour 5

Un beau platour 6

On déguste…Sans oublier le coup de rosé.our 8

 

Cette année, mes rhumatismes se faisant plus exigeants ne m’ont pas permis de retourner lui ramasser quelques oursins, mais la saison n’est pas terminée.

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
10 décembre 2013 2 10 /12 /décembre /2013 09:55

Nous venons de passer une semaine dans notre mazet des Plantiers, afin de participer au salon du livre annoncé sur ce blog précédemment

Il n’y avait pas foule mais sur le plan de l’amitié ce fut un vrai succès, permettant des rencontres entre auteurs et lecteurs

Mais quand nous venons en Cevennes c’est aussi pour faire le plein de bonnes choses chez l’ami Bourgade, à St André de Valborgne ci-dessous.0cdb

Après avoir rempli notre sac de saucissons et autres gâteries, nous y avons ajouté une belle cote de bœuf.1cdb

En arrivant chez nous un bon feu de bois pour réchauffer la maison dans notre Godin colonial.2cdb

On saisi la viande sur un bon lit de braises bien rouges.3cdb

Dorée à point.4cdb

Tranchée en deux belles portions, chaude mais saignante au milieu avec des frites et de la salade.5cdb

Nous passons au fromage avec les pélardons achetés le mardi au marché de St jean du Gard.6cdb copie

Et pour finir un flan caramélisé dont elle a le secret.7cdb

Dans l’assiette, avec un gâteau à la cuiller.8cdb

 

Vivement que l’on retourne en Cévennes, nous n’avons plus de saucisson…

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
26 novembre 2013 2 26 /11 /novembre /2013 09:52

Lors d’un séjour d’une semaine dans notre mazet à l’occasion du Salon du Livre des Plantiers, nous ne pouvions pas profiter des bons produits du terroir…

Le mauvais temps commence à s’éloigner, mais avant-hier nous étions encore dans le brouillard. Alors en cuisine, car il faut se sustenter pour résister aux éléments. Voilà donc notre dernière réussite culinaire :

C’est notre ami Didier Bourgade, boucher de son état à St andré de Valborgne dont je parle souvent qui nous donné cette idée, pour accommoder ses saucisses aux herbes.

Sur la table du Mazet, bien à l’abri des intempéries, devant un bon feu de bois, on découvre les ingrédients nécessaires entourant une belle saucisse aux herbes.1

C'est-à-dire un pot de tomates concassées offert par notre amie Rose, du muscat de Samos, l’huile d’olive bio, un oignon doux, des pâtes bio elles aussi.

On fait revenir la saucisse en cocotte.2

Une fois dorée, on la réserve.3

Faire revenir l’oignon doux des Cévennes.4

Ajoutons-y, deux branches de persil et une branche d’estragon du jardin et la saucisse par-dessus, arrosée délicatement d’un peu de Muscat.5

Autour on ajoute délicatement les tomates et on laisse cuire à feu doux.6

Les pâtes Bio.7

Cuites al dente et rincées à l’eau froide.8

Le tout dans la cocotte et à table.9

Et voilà l’assiette finale, on pense à vous.

10

 

Bon appétit…

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
26 octobre 2013 6 26 /10 /octobre /2013 11:13

Je reprends mon blog qui comporte une fois sur deux, une page de promenade, une de gastronomie locale.

Comme vous pouvez le noter ce jour, vous avez droit à une recette de cuisine issue des produits du terroir cevenol, ceux de la Vallée Borgne en particulier, et des Plantiers notre village.

Pourquoi mes tendrons sont-ils Plantiérois ? Et bien, je vais vous le dire…

Parce que les tendrons je les achetés avant de quitter le mazet chez l’ami Didier Bourgade. Et lui sa viande elle vient de Barre des Cévennes.

Là haut croyez moi les veaux ils ne sont pas nourris avec des croquettes et piqués aux hormones.atv 2

Non, seulement de bonne herbe des champs et collines environnants.

atv 1

Ensuite l’oignon il vient du sac acheté dans la vallée.

Et le coulis de tomates comme j’ai déjà du vous le dire il vient des tomates du potager congelé en petite bouteille de Perrier.

Alors si ce n’est pas Plantiérois ! Ce n’est pas des plats préparés dans des pays « estrangers que c’est pas possible ! »  Non ! Passons aux choses sérieuses.

Alors que nous faisions le plein de bonnes choses, avant de quitter notre mazet, chez notre ami à St André de Valborgne, j’ai vu ces beaux tendrons bien roses pas gras, une merveille.

Et ce matin il pleut sur le Var, alors je me mets en cuisine.atv 4

Avec ce que vous pouvez voir ci-dessous.atv 3

D’abord je fais dorer les tendrons en y ajoutant un peu de farine.atv 5

Voici le résultat, vous noterez que le veau, bien revenu, n’a pas fondu ni crachez des tonnes d’eau comme à l’ordinaire !atv 6

J’y ajoute mon ognon doux finement coupé, de l’ail un bouquet de farigoulette, un demi verre de muscat de Lunel (restons dans le Gard) sel poivre…atv 7

Et ensuite un beau coulis de nos tomates bien rouges.atv 8

De fines et tendres carottes vont venir en légumes d’accompagnement.atv 9

Et après avoir fait mitonner, que voilà une belle assiette.atv 10

 

Bon appétit, on pense à vous…

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article
11 octobre 2013 5 11 /10 /octobre /2013 09:16

Comme on peut le constater ces paupiettes ne viennent pas de chez l’ami Bourgade.

Dommage les siennes sont bien meilleures, mais de retour dans le Var j’ai pris ce qu’il y avait voir ci-dessous.aap 1

Par contre tout le reste vient de notre potager donc des Plantiers, ce qui en explique l’appellation.

On fait dorer les paupiettes avec un bel oignon des Cévennes.aap 2

Une fois dorées on arrose avec du coulis de nos tomates conservé congelé dans des petites bouteilles de Perrier, c’est très pratique.aap 3

 

aap 4

On ressort un plat de nos courgettes congelées, que l’on a réchauffé.aap 5

Ensuite, le tout est servi dans une belle assiette.aap 6

Les paupiettes ouvertes se sont révélées délicieuses.aap 7

On a bien mangé et on a fait la sieste…aap 8

 

 

 

Repost 0
Published by À la Jasse d'Esther en Cévennes - dans Produits du Terroir
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Vallée Borgne en Cévennes
  • Le blog de Vallée Borgne en Cévennes
  • : Notre vie en Cévennes dans notre mazet, au fond de la Vallée Borgne, pas loin du Mont Aigoual
  • Contact

Profil

  • À la Jasse d'Esther en Cévennes
  •  Découvrir les Cévennes et en particulier la Vallée Borgne ainsi que la commune des Plantiers
Nous y habitons dans notre mazet "La Jasse d'Esther"
  • Découvrir les Cévennes et en particulier la Vallée Borgne ainsi que la commune des Plantiers Nous y habitons dans notre mazet "La Jasse d'Esther"